TACBI répond au flagrant mensonge de ZIM, preuves à l'appui

Soumis par admin le mer 15/08/2018 - 06:32
ZIM-CorneliusA-Voyage12
Auteur

Un porte-parole de la société de transport maritime israélienne Zim a déclaré au Jerusalem Post le 14 août que « le navire [Cornelius A] n’appartenait pas à la société, n’était pas loué par la société et ne contenait aucune cargaison appartenant à la société ».

Face à ce flagrant mensonge, TACBI publie les preuves que le bateau Cornelius A, appartenant à l’armateur turc Arkas avec lequel ZIM a conclu un accord de partage de navires (Vessel Sharing Agreement), est bien intégré à la logistique mise en place par la ZIM, pour enfoncer la porte de la normalisation – violant ainsi la souveraineté de la Tunisie et l’esprit même de la Constitution.

Le Cornelius A a été pris dans la tempête tunisienne, menée par l'UGTT et la société civile, alors qu'il effectuait son 12ème voyage entre les ports de Valence (Espagne), Algeciras (Espagne) et Radès (Tunisie) pour le compte de l'entreprise israélienne ZIM. L'information provient du site web de ZIM. Elle a été effacée depuis, mais TACBI a fait une copie d'écran (cliquez sur le pdf pour la voir) et l'a aussi enregistré le 3 août sur web.archive. TACBI a aussi enregistré la même page le 14 août qui montre que ZIM a effacé l'information.

Nous découvrons ce matin (15 août) que ZIM a reprogrammé le 12ème voyage de Cornelius A avec de nouvelles escales aux ports de Malte, Thessaloniki (Grèce) et Piraeus (principal port Athènes en Grèce). C'est une deuxième preuve que le Cornelius A est bien intégré à la logistique mise en place par la ZIM, et donc du mensonge de son porte parole.

Le site web de ZIM indique par ailleurs que le Cornelius A avait déjà fait escale à Radès en juillet 2018 et pourrait même avoir fait des escales régulières depuis plusieurs mois. Son premier voyage annoncé sur le site web de ZIM remonte à septembre 2017. Au cas où ZIM déciderait d'effacer ces informations, nous tenons à les informer que nous avons fait des copies d'écran et nous avons archivé tout le programme de Cornelius A pour ZIM sur web.archive (du 1er voyage en septembre 2017 au 11ème voyage en juillet 2018).

Les voyages de Cornelius A s'inscrivent dans le cadre d'une ligne maritime régulière de l'entreprise israélienne ZIM entre Haifa (port de l'Israël d'aujourd'hui) et Radès (Tunisie) via le port de Valence (Espagne). L'information était disponible sur le site web de ZIM et a été effacée le 3 août, soit 3 jours après le début de la campagne de TACBI contre ZIM en Tunisie. TACBI a fait une copie d'écran du site web de ZIM le 2 août (cliquez sur le pdf pour la voir). L'information est encore disponible sur Google Cache (consulté le 15 août) et aussi sur web.archive. TACBI n'a jamais affirmé que Cornelius A desservait le port de Haïfa. La première partie de la ligne de ZIM entre Haïfa et Valence est assurée par un bateau ZIM (comme par exemple ZIM Texas le 3 aoôut). Le Cornelius A prend le relais entre Valence et Radès.