Le Cornelius A encore fugitif, ZIM dans la tourmente !

Soumis par admin le mer 15/08/2018 - 13:56
Cornelius A-fugitif
Auteur

Un porte-parole de la société de transport maritime israélienne Zim a déclaré au Jerusalem Post le 14 août que « le navire [Cornelius A] n’appartenait pas à la société, n’était pas loué par la société et ne contenait aucune cargaison appartenant à la société ».

TACBI a répondu a ce flagrant mensonge, preuves à l'appui ; le Cornelius A a été pris dans la tempête tunisienne, menée par l'UGTT et la société civile, alors qu'il effectuait son 12ème voyage entre les ports de Valence (Espagne), Algeciras (Espagne) et Radès (Tunisie) pour le compte de l'entreprise israélienne ZIM. 
 
Nous avons découvert ce matin (15 août) que ZIM a reprogrammé le 12ème voyage du Cornelius A avec de nouvelles escales dans les  ports de Malte, Thessaloniki (Grèce) et Piraeus (principal port d'Athènes en Grèce). C'est une nouvelle preuve que le Cornelius A est bien intégré à la logistique mise en place par la ZIM, et donc du mensonge de son porte parole.


En même temps, Arkas continuait pendant toute la journée du 14 août à annoncer sur son site web que le Cornelius A s’arrêterait à Radès dans le cadre de sa ligne régulière reliant ce port aux ports de Valence, Algeciras et Tanger. Mais aujourd'hui (15 août), Arkas a annoncé qu'il desservira dans les prochaines semaines les ports de Malte, Thessaloniki (Grèce) et Piraeus (Grèce), confirmant l'information de ZIM et démontrant encore une fois que le Cornelius A est exploité conjointement par Arkas et ZIM. 

Le Cornelius A, qui est le cheval de Troie avec lequel ZIM voulait pratiquer une « normalisation clandestine » avec la Tunisie, n’en finit pas de faire des vagues… 

Naviguant « officiellement » hier entre Valence et l’Ile de Malte - chemin qui passe justement par Tunis, le Cornelius A a, de nouveau, disparu des sites de tracking de navigation. La réponse de l’UGTT fut immédiate en renouvelant sa demande aux gardes-côtes et aux agents de la douane tunisiens d’interdire au Cornelius A l’entrée des eaux territoriales tunisiennes, et son appel à tous les travailleurs de tous les ports de Tunisie pour s’opposer à tout déchargement, si le navire était  autorisé à y accoster.

En milieu de journée (15 août), le Cornelius A est de nouveau apparu dans les radars et il est encore une fois fugitif !  Il se trouve à l'heure de la publication de ce communiqué au large du golfe de Tunis qu'il semble contourner pour aller vers une autre destination (probablement Malte comme annoncé par ZIM et Arkas).

Il n'a pas osé entrer dans les eaux territoriales tunisiennes ! A-t-il définitivement renoncé à accoster en Tunisie ? 

La vigilance est de mise pour que ZIM et Arkas ne reviennent pas avec d'autres mercenaires.

ZIM DEGAGE !

Depuis le début de cette affaire, face à l'inaction manifeste des autorités, TACBI et l'UGTT demandent l'ouverture d'une enquête parlementaire afin que soient révélées  les véritables activités de ZIM en Tunisie ainsi que celles  de toutes les entreprises tunisiennes et étrangères qui facilitent son travail et utilisent ses services.

Campagne tunisienne pour le boycott académique et culturel d'Israël (TACBI, tacbi.org/)